Sibyle Veil, Radio France : “Il est prioritaire et stratégique d’avoir accès aux données d’usages” – Le nouvel Économiste (12)

7 avril 2022

Accueil I #Presse, GAFAM et Droits Voisins I Sibyle Veil, Radio France : “Il est prioritaire et stratégique d’avoir accès aux données d’usages” – Le nouvel Économiste (12)

Ecouter le podcast

Extraits de la série de podcasts ‘Presse, Gafa, et droits voisins’, réalisée en association avec l’Institut des droits fondamentaux numériques, IDFRights

Interview menée par Jean-Marie Cavada

Jean-Marie Cavada : Nouveau numéro de la série de podcasts consacrés aux rapports entre les industries du digital et les fabricants et fournisseurs de contenus. C’est à ce sujet que je reçois Madame Sibyle Veil, la présidente – directrice générale de Radio France, maison dont on connaît le renom mais pas forcément l’organisation et l’importance. Radio France est une entreprise pratiquement unique en Europe. Elle développe un travail radiophonique, mais aussi beaucoup de musique avec quatre formations musicales dont l’Orchestre national, le Philharmonique, un chœur d’une bonne centaine de personnes…


Sibyle Veil : …et une maîtrise de jeunes qui existe dans Paris et à Bondy et a été étendue cette année non seulement au collège, mais désormais au lycée. Cette centaine de jeunes maîtrisiens s’ajoute donc aux voix du chœur et à nos formations musicales de grand talent qui rayonnent dans toute la France.


J-M.C. : Combien de personnes travaillent à Radio France ?


S.V. : Un peu plus de 4 500 dont 800 journalistes. Un tiers, environ 1 500 salariés, est réparti dans les 44 locales de France Bleu qui couvrent ce qui se passe partout sur le territoire.


J-M.C. : Radio France est l’une des maisons radiophoniques publiques les plus importantes d’Europe, non seulement en nombre de personnes, mais aussi avec ses sept antennes productrices de contenu.


S.V. :  Nous disposons de la première radio de France, France Inter ; la seule chaîne radio d’information en continu, franceinfo ; une chaîne consacrée 100 % à la culture, au savoir et aux idées, France Culture ; des chaînes musicales France Musique, FIP et Mouv’ avec une proposition culturelle pour les jeunes notamment autour du hip-hop, et enfin le réseau France Bleu.
Ne plus subir le rapport de force avec les plateformes