Actu iDFRIghts ! Partenariat IDFRIGHTS / SKEMA BUSINESS SCHOOL

19 octobre 2021

Le 14 octobre dernier, Alice Guilhon, directrice générale de SKEMA a signé un partenariat avec l’Institut des droits fondamentaux numériques, IDFRights, créé et présidé par Jean-Marie Cavada, ancien président de Radio France et député européen, au cœur de nombreux textes européens sur le droit d’auteur et les droits voisins et le célèbre  RGPD (Règlement général sur la protection des données). Ce rapprochement a eu lieu sous l’égide d’Isabelle Bufflier, responsable académique SKEMA du double diplôme Droit des Affaires. « Il m’est apparu que IDFRights pouvait être un partenaire intéressant pour le master mais aussi plus généralement pour l’école car la question de la souveraineté numérique et l’utilisation des données personnelles est un enjeu stratégique », explique Isabelle Bufflier.

Ce partenariat se traduirera cette année par différentes contributions étudiantes sur le site de l’Institut www.idfrights.org.

Une thématique capitale pour les « digital natives »

La souveraineté numérique et la protection des données personnelles sur Internet constituent des thématiques essentielles au cœur de nombreux débats aujourd’hui et enseignées aux étudiants du Master de management & droit des affaires. En la matière, le rapprochement avec IDFRights apparaît comme pertinent et bénéfique. « La nouvelle maquette du master 2 intègre une composante de droit des nouvelles technologies et nombreux sont nos étudiants à s’y intéresser et à choisir des sujets de mémoire dans des matières qui sont au cœur de l’actualité : le droit des données personnelles ou le lien entre intelligence artificielle et le droit », appuie la responsable académique.

L’année dernière déjà, Jean-Marie Cavada avait témoigné de son expérience de député européen lors une rencontre avec les étudiants de SKEMA, à l’occasion d’une Journée virtuelle au sein des Institutions européennes et avait également participé au Congrès international « IA et Droit » organisé en juin on-line sur le campus de Belo Horizonte (Brésil)

Des contributions étudiantes sur le site d’IDFRights

Les étudiants du master 1 Droit des Affaires intégrés au track « Consilience », piloté par les professeurs Frédéric Munier et Rodolphe Desbordes participeront à la rédaction hebdomadaire d’une revue de presse sur le site de l’Institut. « Les étudiants signeront sous leur nom et pourront donner leur avis et mettre en avant une actualité, c’est une formidable opportunité ! » se félicite Isabelle Bufflier. 

« Ecole globale, SKEMA forme les talents des entreprises du XXIe siècle. Elle leur transmet des connaissances, des savoir-faire et des savoir-être diversifiés, transversaux et innovants, incluant nécessairement une réflexion éthique, humaine et durable. Ce partenariat avec IDfrights donne à nos étudiants l’opportunité exceptionnelle d’enrichir leurs réflexions en travaillant sur des sujets liés à l’actualité du numérique et de ses acteurs, tout en se questionnant sur l’impact de l’utilisation des données à grande échelle » précise Alice Guilhon, directrice générale de SKEMA Business School.

 

De son côté, Jean-Marie Cavada, Président de iDFrights précise que « cet accord avec le groupe SKEMA est une opportunité riche de promesses : il va permettre de faire pénétrer le droit des questions numériques dans l’Univers des Business-schools. Par ailleurs, il porte au premier plan travaux et réflexions des étudiants. »

 

L’Institut

À la fois enjeu de nos sociétés démocratiques et ingrédient stratégique pour les acteurs économiques, les données numériques sont au coeur des grands questionnements autour du monde digital. La gouvernance des données ne peut plus s’en remettre au hasard des initiatives isolées ou aux simples lois du marché : elle doit être, à différents niveaux, régulée, organisée, codifiée. Si le règlement européen RGPD constitue une avancée majeure reconnue bien au-delà des frontières de l’UE, il ne suffira pas.

Initiative de juristes, chercheurs, universitaires, ONG, acteurs de l’écosystème numérique et personnalités publiques, l’Institut des Droits Fondamentaux Numériques est né de cette importance et de l’urgence d’une réelle gouvernance des données, protectrice à la fois des droits des individus (citoyens, consommateurs), et de ceux des entreprises et organisations.

Plus de tribunes

Comment faire payer aux Gafam plus d’impôts ?  – Les Echos

Comment faire payer aux Gafam plus d’impôts ? – Les Echos

Jean-Pierre Spitzer
Depuis plusieurs années, tant la France que l’Union européenne cherchent à « taxer » les Gafam (Google-Apple-Facebook-Amazon-Microsoft), au motif qu’ils paient leurs impôts dans des paradis fiscaux, au lieu de les payer dans les Etats où ils réalisent effectivement leurs profits.

La start-up française Whaller, s’engage pour une souveraineté numérique – L’ADN Business

La start-up française Whaller, s’engage pour une souveraineté numérique – L’ADN Business

Dans le cadre de la crise sanitaire, le numérique s’est révélé être un enjeu fondamental et a accéléré la prise de conscience face au besoin de solutions numériques souveraines en France et en Europe. Whaller, la start-up française, qui vient réaliser une levée de fonds de deux millions d’euros, propose une solution engagée pour protéger les données personnelles de ses utilisateurs.

Contactez-nous

Adresse

179, boulevard Haussmann 75008 Paris

Restez informés

Recevez régulièrement les actualités de

Suivez-nous sur les réseaux